"L'engrenage des Troubles de l'Attachement" ©

(©)

PRÉAMBULE

Ce texte n'aurait pu être écrit sans les travaux de feu Serge Ginger,

(1928-2011) – Pionnier de la Gestalt-thérapie.

Les modifications de ce 21/11/2011 y sont faites en sa mémoire.

www.sergeginger.net

Sa biographie (lien)

 

L'« Engrenage des Troubles de l'Attachement © »

(Par Pierre Roggemans, surpris de constater que c'est de loin le texte le plus lu du site !)

(Texte initialement écrit par PR, relu par le Prof. J.Y. HAYEZ, et corrigé selon ses suggestions.

Lire à ce propos : Ce que l'on dit de nous).


Le Trouble réactionnel de l'attachement (« Reactive Attachment Desorder» sous le n° du DSM-IV 313.89) est actuellement plus simplement appelé « Trouble de l'attachement », en abrégé « TA » ou parfois « TDA ».

La problématique des "Troubles de l'Attachement" est désignée dans le DSM IV sous l'appellation de "RAD" (Reactive Attachment Disorder) sous le n° ('DSM IV) 313.89, ce qui en fait, de manière extrêmement contestable, une maladie mentale plutôt qu'un trouble du développement.

Elle affronte les tenants de la responsabilité exclusive de l'histoire précoce de l'enfant ("infans") et ceux qui soupçonnent la responsabilité parentale (adoptive le cas échéant) dans « l'engrenage des troubles de l'attachement» © [terminologie de Pierre Roggemans], dans la mesure où l'enfant en ce cas est le miroir du ou des parents dont certaines blessures restent vives (rupture précoce d'avec la figure d'attachement principale, stérilité, deuil d'enfant,...). Cas où les parents deviennent eux-mêmes maltraitants et harceleurs à l'égard de leurs enfants, voire même de leur partenaire (dans la mesure où ce dernier tente de faire comprendre cette éventualité à l'autre parent).

Les thèses d'ADLER (= lien) viennent ici à notre aide pour comprendre le point de départ de « l'engrenage des troubles de l'attachement» (© PR).

En effet, son concept de « Style de Vie » (lien) vu comme mode d'adaptation inhabituelle (anormale, dira-t-il) à des situations elles-mêmes anormales est pour nous fondamental. Et, dira-t-il - déjà en 1926 ! :

« Le sentiment d'infériorité de l'enfant à l'égard des parents

explique l'animosité et l'hostilité qui peut s'exprimer au sein de la famille dans la dyade parent-enfant ».










© P.Roggemans

Reproduction autorisée avec les mentions de l’auteur et du lien sous-jacent,

mention présente incluse.

L'itégralité de ce texte (12 p) est disponible en PDF" :

  «CLINIQUE DE L'ADOPTION» ®© «RÉSEAU DES ÉPIS MÊLÉS»®© (La CLAREM ©) Clinique de l'Attachement ©. A.S.B.L. « Une chose est sûre : si un psy vous assène des certitudes sur les troubles mentaux, c'est qu'il a besoin de soins » (J.-F. MARMION in Sciences Humaines - Grands Dossiers n°28 09-10/2012 'L'Histoire des Troubles mentaux ')

«Troubles de l'Attachement», du «Développement Dysharmonieux. Lutte contre les adoptions injustifiées et les trafics d'enfants. « Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin. » Carl Gustav Jung, Psychologue et Psychanalyste